Les contraintes de la fuste.

 

Cette technique se prête à des utilisations diverses: abri de jardin, sauna, garage, bûcher, refuge forestier, résidence de vacances, villa familiale, restaurant, etc... avec des styles architecturaux très variables.

 

les limites sont:

  • La longueur des bois : on évite au maximum de dépasser la longueur moyenne d’un fût, soit des cellules maximales de 10 x 10 m. Pour dépasser ces dimensions, on compose avec plusieurs cellules.
  • Le tassement : une fois terminé, la fuste se tasse de 3 à 6% durant les premières années. Tous les éléments fixes doivent être installés avec des systèmes accompagnant ce tassement. Par exemple, les portes et fenêtres "coulissent" dans les murs. Pour cette raison, il faut éviter les bâtisses de plus de deux niveaux pour la partie en rondins.

 

<La pratique     Images de nos réalisations     Contact>                                     

Licence Creative Commons